Ventilateurs industriels

Le cœur de nos installations d’aspiration

  • Ventilateurs radiaux en version industrielle soudée
  • Particulièrement appropriés pour le convoyage pneumatique de poussières et de copeaux
  • Boîtier soudé, étanche à la pression, utilisable pour l’aspiration côté air brut ou côté air pur
  • Disponible en version insonorisée
  • Roues très performantes développées et produites par nos soins
  • Fabriqués en Allemagne avec des moteurs allemands

Vous avez des questions
concernant ce produit ?

Description

Cœur d’une installation d’aspiration, les ventilateurs déterminent l’efficacité de celle-ci ainsi que les coûts de fonctionnement. Les ventilateurs de Schuko sont spécialement adaptés au convoyage pneumatique de poussières et de copeaux qui sont générés par exemple lors du traitement du bois, du papier et du plastique. En version industrielle soudée, ils sont conçus pour un long fonctionnement, sont développés et produits individuellement par nos soins et sont fabriqués en Allemagne avec des moteurs allemands.

Sur un ventilateur radial, une augmentation de pression plus élevée est produite pour la même quantité d’air. L’air est aspiré parallèlement à l’arbre d’entraînement du ventilateur radial et est dévié par la rotation à 90 °de la roue pour être évacué de manière radiale.

Les roues de propre production sont ultra-performantes et constituent la base d’une utilisation optimale de l’énergie.

On distingue deux types de roues de ventilateurs :

  • Les roues ouvertes pour le transport de matériaux ou pour les ventilateurs positionnés côté air brut
  • Ils atteignent un rendement compris entre 50 % et 62 %
  • Les roues fermées pour le transport de poussières ou pour les ventilateurs positionnés côté air pur
  • Ils atteignent un rendement compris entre 78 % et 82 %.

Autres avantages

  • La propre fabrication permet de procéder à des adaptations individuelles que le ventilateur réponde aux fins d’utilisation et à la tâche d’aspiration souhaitées.
  • Une construction intelligente du système permet des délais de production et de livraison rapides afin que vous puissiez disposer rapidement de votre installation.
  • Différentes positionnements de boîtier sont disponibles.
  • Les boîtiers soudés et étanches à la pression sont appropriés pour le fonctionnement en dépression et en surpression des installations de filtres.
  • Grâce au choix de différentes roues, les ventilateurs Schuko peuvent être utilisés côté air brut ou côté air pur.
  • Fabriqués en version légère ou en version industrielle soudée :
    - lors d’un transport aérien, une économie de poids est réalisée et les coûts de matériel sont réduits.
    - Particulièrement robustes lors du transport de matériaux et durables pour une aspiration sans dérangement.
  • Livrable galvanisé ou peint au choix.
  • Roues en acier à équilibre statique ou dynamique selon la norme ISO 14694 pour un fonctionnement à faible usure et sans vibration.
  • Les roues renforcées de ventilateurs garantissent une longue durée de vie en cas de fort transport de matériau et une aspiration sans dérangement.
  • Ils peuvent être facilement transformés. Il n’est donc pas nécessaire d’acheter un nouveau ventilateur si la performance doit être modifiée.
  • Les ventilateurs insonorisés au sein d’une capsule d’insonorisation sont particulièrement silencieux. D’autres solutions d’insonorisation sont disponibles sur demande.
  • Pour le secteur de traitement du papier, Schuko a développé une série spéciale de ventilateurs, les « ventilateurs déchiqueteurs ».
  • Nous contrôlons la performance de tous les ventilateurs avant la livraison. Vous pouvez ainsi être sûr que le ventilateur fournit la performance requise pour votre installation.
  • Chaque ventilateur est soumis en interne à un test de sécurité. Dans ce cadre, le ventilateur est testé jusqu’à sa vitesse double afin que nous puissions garantir son fonctionnement en toute sécurité.

Conseils pour réaliser des économies d’énergie avec les ventilateurs

Les ventilateurs d’aspiration comptent parmi les plus grands consommateurs de courant dans une installation d’aspiration. Cela vaut donc la peine d’examiner de plus près la consommation énergétique des ventilateurs d’une installation d’aspiration. Les ventilateurs et les roues Schuko sont continuellement optimisés sur nos propres bancs d’essai afin de pouvoir transformer efficacement la puissance électrique en caractéristiques aérauliques.


Potentiel d’économie présenté par les roues de ventilateurs :

Contrôlez dans votre entreprise l’usure des roues utilisées et la forme des ailes des ventilateurs. Les roues à ailes en plastique doivent être minutieusement examinées. Au fil des années, les ailes en plastique s’usent et leur efficacité diminue. Un remplacement de ces ailes par des ailes neuves ou même par une roue moderne en acier à ailes courbées permet d’accroître facilement la performance du ventilateur de 5 à 10 %.


Potentiel d’économie présenté par le clapet de verrouillage :

Les installations d’aspiration ne sont généralement pas conçues pour aspirer simultanément toutes les machines d’usinage. Les machines d’usinage qui ne sont pas utilisées sont par conséquent séparées par des éléments de verrouillage du système de tuyauterie.

Faites prendre conscience à vos collaborateurs que les clapets ouverts des machines non utilisées consomment inutilement de l’énergie. Cette mesure permet de réduire considérablement la consommation d’énergie sans avoir à effectuer de nouveaux investissements. Plus un ventilateur doit acheminer de l’air, plus sa consommation électrique en ampères est élevée.

Les machines d’usinage peuvent être post-équipées de clapets automatiques d’économie d’énergie (voir photo) qui sont seulement ouverts lorsque la machine est utilisée.


Potentiel d’économie présenté par les durées de fonctionnement :

Les courants de démarrage des ventilateurs peuvent augmenter pour atteindre jusqu’à 5 fois le courant nominal du moteur d’entraînement. En cas de démarrage et d’arrêt fréquents, le réseau électrique et le moteur d’entraînement sont inutilement surchargés. Ces pics de démarrage peuvent être évités en réglant une durée minimale de fonctionnement. Demandez conseil à votre électricien ou directement à Schuko.

Les installations de transport pour le chargement de silos ou de conteneurs de copeaux peuvent également être contrôlées. De nombreuses installations sont du point de vue technique en mesure de conserver une certaine quantité de matériau. Dans ce cas, les ventilateurs de transport n’ont pas besoin de fonctionner toute la journée. Un cadencement peut être ici judicieux. Il est cependant important que la quantité de matériau soit connue et qu’il n’y ait pas de grands pics.

Les adaptations doivent être effectuées avec précaution et être adaptées à l’installation. Des cadences incorrectes peuvent entraîner une accumulation de matériau dans l’installation et l’obstruer. Votre conseiller Schuko vous conseille volontiers.


Potentiel d’économie d’énergie présentée par l’adaptation de la puissance :

L’adaptation de la puissance d’une installation d’aspiration est un principe essentiel pour économiser de l’énergie. Cela ne signifie pas pour autant qu’il faut renoncer à la performance.

Le système en cascade Schuko permet une régulation et une adaptation optimales de la puissance de l’installation à la quantité d’air effectivement requise. Plusieurs ventilateurs pouvant être désactivés en fonction des besoins, sont utilisés. Il est ainsi possible de toujours produire une augmentation maximale de la pression, même en cas de petite quantité d’air.


Remarques sur les livraisons de remplacement :

Veuillez noter que, selon MEPS (European Minimum Energy Performance Standard), les fabricants de moteurs sont uniquement autorisés depuis le 16.06.2011 à mettre en circulation des moteurs d’entraînement répondant à une classe d’efficacité énergétique. Les moteurs qui sont encore stockés chez les fournisseurs ou les revendeurs, sont considérés comme étant déjà en circulation et peuvent être par conséquent être vendus aux consommateurs finaux. Lors de livraisons de remplacement, veillez donc à respecter la classe d’efficacité énergétique actuellement en vigueur (à partir de 2017 : IE3 pour les puissances comprises entre 0,75 kW et 375 kW ou moteur IE2 avec convertisseur de fréquence).


Remarques concernant la planification en cas de nouvelles acquisitions :

Comme mentionné plus haut, la performance des roues ouvertes et des roues fermées est très différente. Si les ventilateurs sont utilisés du côté air pur de l’installation planifiée, il faut utiliser des roues fermées très performantes.

Les groupes d’aspiration côté air brut sur lesquels des machines à matériaux fins (sans copeaux) sont principalement raccordées, peuvent également être utilisés avec des ventilateurs à roues fermées après un examen approfondi. Par exemple lorsque des machines CNC ou des machines de ponçage doivent être aspirées.

Contrôlez donc régulièrement vos installations et, en cas d’achat de nouvelles installations, veillez à ce que celles-ci correspondent à l’état actuel de la technique afin d’éviter une consommation d’énergie inutile et les coûts qui y sont liés.

Sections de tuyaux et quantités d’air

Détermination des sections de tuyaux (m²) et des quantités d’air (m³/h)

Schuko a établi un tableau de sections de tuyaux pour déterminer facilement les sections de tuyaux et les quantités d’air (voir ci-après, également téléchargeable comme PDF). Nous souhaitons vous présenter les exemples suivants pour vous montrer comment vous servir de ce tableau :

  • Exemple 1 :
    Est recherchée la quantité d’air requise pour l’aspiration d’une machine d’usinage dotée d’un diamètre de raccordement de 200 mm. Le fabricant prescrit une vitesse d’air de 22 m/s dans la tubulure d’aspiration.
    Dans la colonne « Diamètre nominal », reportez-vous à 200 ; depuis cette ligne, rendez-vous vers la droite jusqu’à la colonne « 22 ». Vous pouvez ainsi directement lire la vitesse de l’air. 2 487 m³/h.
  • Exemple 2 :
    Une machine avec deux tubulures d’aspiration de 1 x 120 mm et 1 x 80 mm Ø (scie circulaire) doit être raccordée. Est recherché le diamètre du tuyau principal, c’est-à-dire le diamètre qui résulte de l’association des deux tubulures de machines.
    Rendez-vous dans la colonne « Diamètre nominal » sur 80, depuis cette colonne, allez à la colonne suivante « Section de tuyau ». Vous lisez alors 0,0050. La surface circulaire est donc de 0,0050 m². Pour le diamètre de 120 mm, vous trouvez la valeur en procédant de la même façon, c’est-à-dire 0,0113 m².
    Ajoutez alors les deux valeurs trouvées pour les surfaces circulaires. Le résultat est 0,0163 m². Consultez alors la colonne « Section de tuyau ». Vous constatez qu’aucune valeur directe ne peut être attribuée à 0,0163. La prochaine valeur est 0,0154 pour un diamètre de 140 mm. Le diamètre est sélectionné au moyen de 140 mm.
  • Exemple 3 :
    Le fabricant de machines A prescrit un débit volumique (quantité d’air) de 5 829 m³/h dans la tubulure d’aspiration présentant un diamètre de 250 mm. Vous voulez savoir à quelle vitesse de l’air cela correspond car le fabricant de machines B souhaite une vitesse de l’air de 28 m/s dans la tubulure d’admission.
    Allez sur 250 mm Ø dans la colonne « Diamètre nominal », depuis cette ligne, allez jusqu’à la valeur 5 829, puis vers le haut dans l’en-tête. Vous voyez que 5 829 m³/h correspondent à une vitesse d’air exacte de 33 m/s. La machine A requiert donc une plus grande vitesse de l’air que la machine B. Une vitesse de l’air de 28 m/s dans une tubulure d’aspiration de 250 mm correspond à un débit volumique de 4 946 m³/h.
  • Exemple 4 :
    Une machine avec un diamètre d’aspiration de 250 mm doit être remplacée par une nouvelle machine présentant un diamètre d’aspiration de 300 mm. La puissance du ventilateur d’aspiration est adaptée à la nouvelle machine, mais le tuyau du ventilateur menant au silo présente un diamètre de 250 mm et ne peut être remplacé que par un tuyau d’un diamètre de 300 mm dans le cadre d’une procédure technique complexe. La vitesse de l’air dans la tubulure d’aspiration doit être de 24 m/s, ce qui correspond à un débit volumique de 6 104 m³/h. À combien s’élèverait la vitesse de l’air dans l’ancien tuyau de 250 mm ?
    Allez sur 250 mm dans la colonne « Diamètre nominal », depuis cette ligne, allez jusqu’à la valeur 6 104. Vous trouverez la valeur 6 182 m³/h. Rendez-vous alors vers le haut dans l’en-tête. La vitesse de l’air dans le tuyau d’un diamètre de 250 mm est env. 35 m/s.

Caractéristiques techniques

Série Raccord Ø mm Puissance du moteur kW Débit volumique m³/h
S - pour machines standard 120 - 500 1,5 - 37 Jusqu’à 21 200
K - entraînement par courroie trapézoïdale 250 - 560 7,50 - 37,00 Jusqu’à 26 500
TSK - pour le transport de poussières et de copeaux 200 - 300 3,00 - 11,00 Jusqu’à 7 600
KG - entraînement par courroie trapézoïdale avec châssis 300 - 800 22,00 - 110,00 Jusqu’à 54 000

Téléchargements

Sections de tuyaux et quantités d’air

  • Rohrquerschnittstabelle.pdf Für die einfache Ermittlung von Rohrquerschnitten (m²) und Luftmengen (m³/h) einer Absauganlage hat Schuko eine Rohrquerschnitts-Tabelle erstellt. 184 Ko

Les produits suivants peuvent également vous intéresser :

Vous avez d’autres questions sur un produit ?

Contactez notre conseiller produit au +49 33731 - 77 77 95 ou contactez-nous à l’aide du formulaire de contact ci-dessous. Un collaborateur Schuko vous rendra alors visite uniquement si vous le souhaitez et l’avez expressément mentionné.

Expéditeur
Questions spécifiques:
Les informations avec * sont requises pour que nous puissions traiter votre demande.
Expéndier